En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
Texte à méditer :   Il reste toujours assez de force à chacun pour accomplir ce dont il est convaincu.   Goethe [1749-1832], in: Maximen und Reflexionen
 
Vous êtes ici :   Accueil » FAQ
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...

Calendrier

Recherche

Recherche

A propos de nous...

Spécial !

Le 4 novembre 2014, 
notre Club a fêté
ses soixante ans. wink

27560.jpg

Formations

Visites

 644166 visiteurs

 41 visiteurs en ligne

Photos

FAQ

Déplier Fermer  Montage

Le HDV est-il dépassé ? Ne vaut-il pas mieux s’orienter vers les nouveaux codecs de captation : AVCHD, AVC-Intra, XCDAM 4 :2 :2 ?

Le HDV a encore plus d’un tour dans son sac malgré ses inconvénients flagrants : il est ainsi limité aux modes 1080/50i, 1080/25p et 720/25p, tout autant qu’il utilise un codec moins performant (le mpeg-2) que le mpeg-4 (AVCHD, H.264, etc.). Autrement dit, à débit égal, il peut « retenir » nettement moins d’informations que les autres, plus modernes. Cependant, le HDV a encore bien des avantages pour l’amateur ou le semi-pro. Tout d’abord, il est universellement compatible au montage et correspond bien désormais à la puissance de nos machines.

Ainsi, pour faire un montage classique, on peut l’utiliser nativement sans passer par les codecs intermédiaires. Dans le même ordre d’idées, les temps d’exportation sont raisonnables, alors que les calculs en AVCHD forcent à attendre des heures et des heures. Enfin, le rapport entre espace occupé et qualité d’image est encore très favorable (identique au DV). Avec la généralisation des disques de 1To, on archive ainsi 75 heures de HDV. De plus, si on dispose sur un même support non linéaire d’une part de XDCAM 4 :2 :2 (50 Mbps), de DVCPRO HD ou d’AVC-Intra (100 Mbps) et d’autre part de HDV (25 Mbps), les premiers occuperont 2 à 4 fois plus de place, ce qui a pour incidence de doubler ou de quadrupler aussi les temps de transfert entre le support de tournage (cartes…) et la station de montage. En résumé, même vieillissant, le HDV est encore un bon compromis entre qualité d’image, espace occupé et puissance des machines de montage. D’autant qu’il sait encore se servir des bandes.

Est-ce utile de monter en HD si je grave sur DVD SD ?

Dans l’absolu, vous pouvez vous dispenser de montages HD, surtout si votre machine risque de manquer de puissance. Conservez juste vos rushes HD pour les réutiliser ultérieurement. Néanmoins, le fait de graver en SD ne vous interdit pas de monter en HD pour effectuer une copie de sauvegarde en HD de votre montage. Vous pouvez également, si votre logiciel le permet, exporter sur bande à titre de sauvegarde, ou sous forme d’un fichier .wmv HD (le standard HD de Windows).


Date de création :21/05/2019 @ 10:40

Vous êtes ici :   Accueil » FAQ
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...

Préférences


Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
<O>


  Nombre de membres 22 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!

Lettre d'information

Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
Recopier le code :
48 Abonnés