En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
Texte à méditer :   Ce n'est pas la force, mais la persévérance, qui fait les grandes oeuvres.   Samuel Johnson, Rasselas [1759]
 
Vous êtes ici :   Accueil » FAQ
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...

Calendrier

Recherche

Recherche

A propos de nous...

Spécial !

Le 4 novembre 2014, 
notre Club a fêté
ses soixante ans. wink

27560.jpg

Formations

Visites

 644097 visiteurs

 45 visiteurs en ligne

Photos

FAQ

Déplier Fermer  Cadrage

L’exposition est en vidéo un des paramètres importants afin d’avoir des images de qualité. C’est le principe qui permet d’avoir une image plus ou moins lumineuse. Différents éléments entrent en jeu et déterminent l’exposition d’une vidéo : principalement l’ouverture, la vitesse d’obturation. Ensuite peuvent intervenir les filtres et le gain électronique.

P1.jpg

Tout ça juste pour régler l’exposition ! Je viens de débuter en vidéo et je sens que ça va déjà me prendre la tête…

Ne vous inquiétez pas ! Refermez la boîte de paracétamol que vous venez d’ouvrir. Je ne suis pas ignoble au point de tout vous déballer dans un gros article. (Je déteste autant que vous les maux de tête ;). Comme j’ai appris pas à pas, à comprendre ces différents paramètres, je vais vous expliquer tous ces principes dans différents petits articles, plus digestes à lire.

Nous allons nous intéresser dans cet article à l’ouverture.

Le principe de l’ouverture en vidéo

Pour mieux comprendre l’ouverture, je m’appuie sur quelque chose qui vous arrive tous les jours :

Le matin, lorsque vous sortez du lit et que vous tirez les rideaux, une lumière aveuglante apparaît et vous êtes ébloui. Votre œil, pour s’adapter à cette soudaine « agression », va rétracter votre pupille pour laisser passer moins de lumière. Vous avez certainement observé ce phénomène dans des films où le personnage ouvre subitement les yeux.

P2.jpg

C’est comme l’œil humain

Et bien une caméra, c’est ni plus ni moins, votre système visuel recréé par des ingénieurs :

La pupille est remplacée par le diaphragme de l’objectif. Ce diaphragme est composé de lamelles mobiles qui permettent de faire rentrer plus ou moins de de lumière.

P3.jpg

Le diaphragme de l’objectif

Plus le diaphragme est ouvert, plus il laisse passer de lumière et plus l’image obtenue est claire. A l’inverse, plus il est fermé, moins il laisse passer de rayons lumineux et plus l’image sera foncée.

Le diamètre de votre pupille est automatiquement réglé par votre cerveau, alors que les diaphragmes sont soit :

  • Réglé manuellement (soit directement sur l’objectif de la caméra, soit par l’intermédiaire de l’écran tactile)
  • A réglage automatique, contrôlés par des puces électroniques et des programmes intégrés aux caméras. Mais ils sont beaucoup moins efficaces que le cerveau. Le réglage obtenu automatiquement ne correspond pas forcement à l’effet désiré, surtout si l’on souhaite donner un effet artistique à la vidéo. C’est pourquoi il est parfois nécessaire de savoir paramétrer l’ouverture de la caméra.

 

Régler l’ouverture en vidéo

L’ouverture est déterminée par la valeur f/X (ou simplement marqué f X)

Avec X, un nombre pouvant aller de 1 à 32. Ce nombre peut aussi être à virgule (par exemple f 3,2)

Pour l’ouverture, la logique de grandeur est inversée: plus le X est grand, plus le diaphragme est fermé et moins il laisse entrer de la lumière.

P4.jpg

Les ouvertures

(Pour mieux retenir: je me dis que plus X est grand, plus la surface du diaphragme qui s’étend est grande et plus elle cache la lumière. Ça pourra peut-être vous éviter certaines confusions :)) .

Déterminer la quantité de lumière qui passe en fonction du diamètre de l’ouverture fait appel à des calculs savants que je vais éviter d’exposer ici. Pour la pratique, une échelle a été mise en place.

P5.jpg

L’échelle des ouvertures

Entre chaque valeur, il y a un rapport de 2. Par exemple, une obturation f/2 laissera passer 2 fois moins de lumière qu’une obturation à f/1.4. Ou bien, f/8 laissera passer 2 fois plus de lumière que f/11.

Mais régler l’ouverture modifie un autre paramètre : La profondeur de champ, c’est-à-dire la zone de netteté de l’image.

Cet article est extrait du site Montage Vidéo facile de Kenan Chenai (2015) Site aujourd’hui fermé (2017).


Date de création :09/04/2019 @ 17:43

Vous êtes ici :   Accueil » FAQ
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...

Préférences


Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
<O>


  Nombre de membres 22 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!

Lettre d'information

Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
Recopier le code :
48 Abonnés