En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
Texte à méditer :   Ce n'est pas la force, mais la persévérance, qui fait les grandes oeuvres.   Samuel Johnson, Rasselas [1759]
 
Vous êtes ici :   Accueil » N°272 - Sept-Octobre 2019
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...

Calendrier

Recherche

Recherche

A propos de nous...

Spécial !

Le 4 novembre 2014, 
notre Club a fêté
ses soixante ans. wink

27560.jpg

Formations

Visites

 910968 visiteurs

 43 visiteurs en ligne

Photos

N°272 - Sept-Octobre 2019

rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://www.royal-camera-club-wavre.be/data/fr-articles.xml

De la retraite.                          

                                                                                                     Librement inspiré du magazine « Le Point »

Entre le retrait et la retraite, il n’y a qu’un e de différence. Pourquoi dit-on plutôt la retraite que la pension (pas en Belgique) ou même la rente ? La retraite dans l’esprit de tout un chacun qui en a une, va en avoir une ou espère en avoir une, peut être synonyme de défaite, voire de mort, alors qu’il s’agit au contraire du moment le plus jouissif dans la vie d’un travailleur : celui où il sera payé à ne rien faire. Je revois, mon oncle, embauché dans une imprimerie à l’âge de 14 ans, calculer, une fois qu’il en eut 65, le capital qu’il aurait eu besoin d’accumuler pour se verser chaque mois l’équivalent de ce qu’il touchait du S.F.P. Tour du Midi. Il jubilait en recevant ce salaire, qui n’en était plus un. Il avait alors davantage l’air d’un seigneur que d’un retraité. On pouvait aussi percevoir dans son sourire le sentiment d’être un voleur de grands chemins venant de réussir le plus beau braquage de sa carrière.

Appeler le non-travailleur rentier, un retraité, ne participe-t-il pas d’une volonté de le réduire et peut-être de l’humilier ? On lui signifie par ce mot, qu’il ne fait plus partie du Club, de cette organisation que seule, aux yeux des idéologues, justifie le travail salarié. On tente, par divers moyens, de le priver du bon temps qui lui reste. On l’oblige, par surcroît, à faire des voyages organisés et du baby-sitting. Ses grands enfants ne perdent pas une occasion de déposer chez lui, avec une imposante cargaison de couches jetables et de hideux jouets en plastique, ses petit-enfants. Je passe sur les voyagistes sans scrupules qui expédient nos retraités aux quatre coins de la planète surchauffée dans l’espoir secret d’épuiser leur résistance physique et morale.

La retraite n’est pas la retraite de Russie, c’est une victoire sur le temps, le monde, la maladie. Pourquoi ne pas l’appeler le triomphe ? Les retraités deviendraient les triomphants. Que fait un vainqueur ? Il touche un tribut. On pourrait aussi considérer que le triomphant est indemnisé d’avoir été privé de liberté et de loisir pendant la plus large partie de son existence. De payeur il devient encaisseur. Triomphant, indemnisé, encaisseur : trois propositions auxquelles on pourrait en ajouter bien d’autres.

Alors chèr (e)s retraité (e)s du RCCW jouissons en fanfare de ces heureux moments de retraite passés ensemble.

____________________________

Séance du 24 septembre 2019

Présents : Bouccin Jean-Paul, Cousin Michel, Dumont Danielle, Heytens Jean-Pierre, Liégeois Michel, Mathieu Noël, Moens Jean-François, Montoisy Dominique, Rabaey Anita, Robberechts Guy, Ruttiens Georges, Thisse André, Van Dorpe André, Van Dyck Yolande, Vanden Bossche Rosine, Van Helshoecht Paul.

Excusés : les autres membres

Il y a 16 participants à la réunion.

La réunion démarre à 15h.

Anniversaires. Nous fêtons les anniversaires de :

  • Alain Libert le 12 septembre
  • Michel Cousin le 23 septembre
  • Guy Robberechts le 26 septembre

La 1ère partie de cette séance est consacrée aux Activités de la Saison 2019-2020.

André VD nous présente un Powerpoint reprenant les points suivants :

Agenda des réunions 2019 / 2020

  • L’agenda de la saison 2019 / 2020 comptera 15 réunions (Hors Excursion Day et Banquet RCCW), réparties comme chaque année, selon les congés scolaires, entre le 24 septembre 2019 et le 25 juin 2020.
  • La fréquence restera bimensuelle : le  2ème et le 4ème mardi du mois, de 15h à 18h.
  • Septembre 2019                mardi 24/09                   Notre 1ère réunion : activités de l’année 2019-2020 - OK
  • Octobre                                mardi 08/10                   Présentation Edius 9 Professionnal par Mr OURY - OK

                                                   mardi 22/10                   OK

    Novembre                            mardi 12/11                  

                                                   mardi 26/11                  

    Décembre                            mardi 10/12                   Atelier SON par Nelson Montoisy

    Janvier 2020                        mardi 14/01                   Atelier Time-Lapse par Guy Robberechts

                                                   mardi 28/01                  

    Février                                  mardi 11/02                   Challenge

                                                   mardi 25/02                   annulé … semaine congé de Carnaval

    Mars                                      mardi 10/03                  

                                                   mardi 24/03                   One Minute Film, organisé par Georges et Raoul

    Avril                                       mardi 28/04                  

    Mai                                         vendr 01/05                  Banquet RCCW

                                                   mardi 12/05                  

                                                   mardi 26/05                   Excursion Day

    Juin                                        mardi 09/06                   Assemblée Générale

                                                   mardi 23/06     

 

Membres :   Le club compte actuellement 27 membres :

Arcelin Georges, Bouccin Jean-Paul, Cousin Michel, De Bourdere Elisabeth, De Coo Martine, Dumont Danielle, Fosseur Francine, Gras Lydie, Heytens Jean-Pierre, Libert Alain, Liégeois Michel, Mathieu Noël, Mertens Raoul, Moens Jean-François, Mommer Philippe, Montoisy Dominique, Plas Jean, Rabaey Anita, Robberechts Guy, Ruttiens Georges, Stadion Marie-Claire, Thisse André, Van Dorpe André, Van Dyck Yolande, Vanden Bossche Rosine, Van Helshoecht Paul, Weikmans Marc

Deux nouveaux membres inscrits début de cette saison : Mommer Philippe & Liégeois Michel

Comment recruter de nouveaux membres : le Club doit se faire connaître.

Les actions suivantes sont proposées :

Guy : propose de mettre une publicité dans le « Journal de Wavre » et le « Journal des Beaux-Arts ».

André : propose de contacter l’organisme ENEO (Eliane Thibault). Guy a également un contact ENEO.

Le Comité : demande également à Marc Weikmans d’ajouter sur le site un onglet d’inscription "Nouveau membre  RCCW". A analyser plus en détail.

Activités de la saison 2019 / 2020

Le challenge

Dominique propose : Filmer un des ateliers de l’Ecole des Beaux-Arts de la Ville de Wavre (Poterie, Photo, Dessin, autre …) et présenter un film. Dominique prendra contact avec Mr Fournal à cet effet.

Avant de s’engager auprès de Monsieur Fournal, Dominique souhaite connaitre les membres qui sont disposés à relever le défi et à prendre de leur temps pour venir filmer à l’Académie.

En réalité, l’école des Beaux-Arts de Wavre dispense 6 spécialités qui sont : la peinture, le dessin, la céramique, la photographie, la gravure ainsi que l’histoire de l’Art, et cela à des élèves d’âges différents. Pour arriver à un beau résultat, il faudrait qu’au moins deux voire trois personnes prennent en charge un atelier. Lors de notre prochaine réunion nous poserons la question à nos membres et nous évaluerons en fonction des réponses la faisabilité du projet.

Le banquet RCCW du 1er mai

André cherchera un nouveau resto et restera dans la gamme de 40 EUR.

Le One-minute film

Georges Ruttiens et Raoul Mertens, deux membres expérimentés du RCCW, proposent :

  • N’imposer aucun  thème et donc admettre tous les genres, semble être une solution qui pourrait convenir à la plupart des membres.
  • Mais s’il fallait proposer un thème, pourquoi pas, « Une carte postale ». Une image, avec une musique, du texte, ou simplement le son. Il pourrait s’agir d’un voyage, de vacances, d’un week-end, d’une  excursion, d’une promenade, d’une ville ou d’une région.

L'Excursion Day

Visite de Louvain en une journée. Il y a beaucoup à découvrir : Grand-Place, béguinage, abbaye, autres…

Ateliers

Les ateliers de perfectionnement à un logiciel de montage (Edius Néo 3, iMovie, Adobe Element) seront donnés en dehors des 15 réunions planifiées, en petit comité, chez un des membres du RCCW, par exemple.

Le Comité nomme un « référant » par logiciel (à valider) :

Edius                            Guy Robberechts

Adobe                          Jean Plas

iMovie                         Noël Mathieu

Quatre ateliers sont d'ore et déjà planifiés cette saison :

Atelier Edius Pro 9, par Mr Oury (représentant Edius), le 08/10/2019.

Présentation des nouveautés Edius 9 PRO.  Guy, en contact avec Mr Oury, nous donnera un agenda détaillé.

Atelier SON, par Nelson Montoisy, le 10/12/2019

Atelier "Time Lapse" par Guy, le 14/01/2020

Le "time-lapse" est un effet d'ultra accéléré réalisé image par image sur des durées plus longues, technique caractéristique de l'animation, mais aussi technique de base de la photographie.

Atelier "Incrustation en chrominance", par Guy, date à fixer.

Le club RCCW a investi dans un "tapis vert" et son support; Dominique propose la mise en pratique de son utilisation dans une salle disponible de l’Ecole des Beaux-Arts.

Analyse - critique d'un film présenté :

Après visualisation du film présenté par un membre, il est très important de lui fournir un "feedback".

Le film serait examiné sur le fond (c.a.d. l’histoire, le scénario), et ensuite sur la forme (c.a.d. le montage)

Cette façon de juger un travail est déjà un atelier en soi car les avis doivent être motivés et suivis d’une suggestion pour donner une solution au problème détecté.

Guy propose d’analyser chaque film sous les 4 aspects suivants :

  • Impression générale
  • Choix et développement du sujet
  • Images et titres
  • Sons et commentaires

Jean se propose de faire la synthèse de l’analyse du film, pour publication dans le MACAméscope.

Sur base de l’analyse et des critiques reçues, le membre retravaille son film, et le représente, s'il le souhaite, à une prochaine réunion.

*****  POZOBAR  *****

 Les projections

"Au-delà des remparts de Canterbury"                      7'00       Dany

Un film de Danielle Dumont sur la petite ville de Canterbury. Commentaires sur la forme : très bien filmé.

Malheureusement, suite à un problème technique les commentaires et le son ne passent pas.

Ce film repassera à la prochaine séance.

"Les temps modernes"                                                5'00       Anita

Problèmes de fond et de forme. La sono pose vraiment problème. Le film est arrêté et devra également être revisionné.

"Le Cotentin"                                                                15'00     Guy

Nous avons examiné la connexion des baffles et le son est nettement meilleur.

Le film de Guy passe sans problème et nous pouvons admirer les très belles images de la région.

Le film est très vivant; les commentaires sont unanimes : Très bien !

La séance se termine à 18h00.

________________________

Séance du 8 octobre 2019.

Présents : Dumont Danielle, Fosseur Francine, Gras Lydie, Heytens Jean-Pierre, Liégeois Michel, Mathieu Noël, Mommer Philippe, Montoisy Dominique, Plas Jean, Rabaey Anita, Robberechts Guy, Thisse André, Van Dorpe André, Van Dyck Yolande, Vanden Bossche Rosine, Van Helshoecht Paul, Weikmans Marc

Excusés : les autres membres

Il y a 16 participants à la réunion.

                               Séance du 8 octobre 2019.

Présentation par M. Oury du logiciel de montage Edius 9.

Que pouvons-nous en retenir ?

Que l’on peut faire un parallèle entre le moyen de déplacement et le logiciel de montage. En effet, d’après les explications et démonstrations, nous pouvons en conclure que Néo 3 est à Edius 9 ce que la Vespa est à la Mercédès !

M. Oury nous a démontré que certains effets vidéo étaient mieux appréhendés par Edius 9, comme la correction de la luminosité des plans sous ou surexposés, mais aussi la correction colorimétrique des plans.

Nous avons vu aussi que Edius 9 permet d’ajouter certains mouvements aux images fixes et photos, mais aussi de faire passer le titre derrière les images, de modifier ou de colorier une partie du plan et d’y ajouter des parties d’autres plans.

Bref Edius 9 est un logiciel beaucoup plus complet et qui permet l’emploi d’effets vidéo plus sophistiqués que Néo 3.

Et tout cela pour seulement 214.00€ ! Qu’est-ce encore 214€ aujourd’hui ?

Il paraît que Edius 10 sortira sans doute fin 2020, mais que les mises à jour en seraient minimes. Pour en revenir à notre moyen de transport, en achetant une nouvelle voiture aujourd’hui, nous sommes conscients que le même modèle mis en vente en 2020 aura de légères modifications au niveau de la couleur du cendrier par exemple, cela nous ferait-il hésiter pour l’achat ?

Personnellement je n’utilise pas Edius, mais voilà le raisonnement que la présentation de hier me suscite.

Pour de plus amples renseignements : www.Edius.fr

Les projections.

Nous sommes en Grande-Bretagne aujourd’hui, pour satisfaire au fameux « Brexit »                             

Au-delà des remparts de Canterbury.7’

Un film de Danielle Dumont, montré une deuxième fois, et pour notre plaisir, puisque lors de son premier passage, le matériel du Club refusait la piste audio.

Vos commentaires : Très belles images, musique bien adaptée, la voix du commentaire passe bien, on ressent le calme et la sérénité de l’endroit.

Dany nous explique avoir augmenté très légèrement la vitesse de passage de l’audio pour modifier le débit du commentaire en en améliorer l’audition.

Vous avez bien apprécié ce film et vos commentaires le confirment.

Découverte de Londres. 8’

Un film de Dominique Montoisy.

Dominique nous explique avoir passé 4 jours en famille dans la capitale anglaise. Il s’agit donc d’un film de famille dont certains plans ont été tournés par son petit-fils Raphaël.

Entendu dans les rangs : Film bien rythmé et varié, des plans très courts et vivants, chaleureux par son montage et la différence de plans, mouvements très variés. Musique bien adaptée, la longueur de 10 minute ne parait pas du tout.

Bref vos commentaires sont élogieux.

__________________________

                                Séance du 22 octobre 2019.

Le président Dominique ouvre les débats avec les communications de service.

Présents : Dumont Danielle, Gras Lydie, Heytens Jean-Pierre, Mommer Philippe, Montoisy Dominique, Plas Jean, Rabaey Anita, Robberechts Guy, Ruttiens Georges, Thisse André, Van Dorpe André, Vanden Bossche Rosine, Van Helshoecht Paul.

Excusés : les autres membres

Francine s’est excusée pour cette réunion mais nous annonce aussi son absence à la prochaine réunion du 12 novembre, elle se dorera sous le soleil du Maroc.

Alain est revenu après une longue absence dans ses terres Ibérique, il nous rejoindra le 12/11.

La fille de Jean-Paul a été victime d’un accident, elle est soignée à la clinique St Pierre d’Ottignies. Nous lui souhaitons un prompt rétablissement. Jean-Paul ne nous rejoindra pas il assure le baby-sitting.

Jean-Paul nous demande de noter son changement d’adresse :

Jean-Paul Bouccin. Parc des Saules 4/6, 1300 Wavre.

 Tel 010 60 47 63 & 0474 50 82 bouccin.jp2017@outlook.be

Noël assure également le baby-sitting de sa petite fille qui s’est cassé le poignet au cours d’une chute malencontreuse, nous espérons toutes et tous que ce ne sera pas trop grave.

Nous apprenons que Jeannine souffre d’un problème de santé, Raoul passe tout son temps près d’elle.

Nous sommes sans nouvelles de Georges A. comme de Jean-François.

 

Vous avez adoubé, depuis quelques réunions,

                                           

un petit nouveau, Philippe Mommer, il nous confirme son adhésion, dont voici les coordonnées :

Phillipe Mommer avenue A. Bontemps 19/8 1340 Ottignies.

Tel 010 41 26 70 GSM 0476 54 01 52 philippe.mommer@gmail.com

                                  ***************

           

Cette photo par Auteur inconnu est soumise à la licence CC BY-SA

Et Dominique annonce la projection du premier film d’aujourd’hui, présenté par Guy.

« Le marché de Noël de Bruxelles » 7’. Guy en assure son autocritique, et reconnait que les plans et montages remontent à il y a 2 ans, au moment où il travaillait à la vidéo, tout seul chez lui. Tenant compte de l’expérience qu’il a acquise dans le Club, ce film serait monté autrement s’il devait le réaliser aujourd’hui.

Vos commentaires : C’est un petit film sympathique qui reproduit une ambiance de quartier. Certains plans et panoramiques sont sombres ils auraient pu être éclaircis Par moment, à cause de l’auto-focus, le caméscope pompe. Certaines images sont trop longues. Mais dans l’ensemble ce film a été bien accueilli.

                    000000000000000000000

Le deuxième film est de Lydie et Jean « La Normandie de Mme Bovary »      11’

La Normandie est la région du tumulte de Mme Bovary. Depuis la parution du chef d’œuvre de Gustave Flaubert, en 1857, la Normandie n’est plus seulement cette région aux verts pâturages de l’embouchure de la Seine. Elle enserre tout entière le mythe d’Emma Bovary. C’est ce que le film expose.

Vous en dites : Très bon commentaire, belles images et musique bien choisie. Attention aux antennes TV et pieds de caméra, poubelles etc. Attention aux avant-plans trop présents. Une présentation autour d’une table, devant une boisson serait moins guindée.

                             00000000000000000000

Echanges d’idées sur les «effets », ou filtres vidéo, des logiciels de montage. Notamment au sujet du « Miroir horizontal » qui est l’effet qui permet d’inverser le sens d’un plan. Par exemple, il permet de montrer un personnage marchant de la gauche vers la droite du cadre, puis en appliquant l’effet (ou le filtre suivant la définition du logiciel) en sens contraire.

Une prise de vue faite dans un véhicule en mouvement et mal suspendu, reproduit un plan saccadé, désagréable à la lecture. En réduisant la vitesse de passage, sur la Time-Line, (ligne de temps) on rallonge ce mouvement qui le diminue. Cela se fait avec l’effet « Vitesse », celle-ci est initialement à 100%, comme on filme généralement en HDV aujourd’hui, on peut ralentir cette vitesse à 50%, sans que la qualité de l’image en soit affectée. !!!!! mais attention on allonge aussi de ce fait la durée du plan, ce qui provoquera un problème si l’effet se fait sur un plan entre deux autres plans. Donc, dans ce cas, à faire dans la ligne supérieure de la Time-Line.

Avec Edius Néo 3 voici la marche à suivre :

Extrait du manuel « Monter un film avec Edius 6 » de Walter Meys.

Etape 1 : Placez un clip dans une piste vidéo et cliquez-le avec la touche droite de la souris. Dans la liste qui s’affiche maintenant, cliquez sur la mention « Effet horaire » et ensuite dans la même rubrique sur « Vitesse »

Etape 2 : Dans la fenêtre de réglage suivante, à côté de « Fréquence » il est indiqué 100%, qui est la longueur normale du clip. En regard de « Durée » cette longueur est reproduite en secondes et images. La petite boule blanche devant « avant » n’est pas supprimée étant donné que vous ne modifiez pas le sens du mouvement. En cochant devant « Modifier la durée du clip sur la ligne de temps » vous indiquez si le clip doit rester visuellement de même longueur sur la ligne de temps ou s’il doit adopter la véritable nouvelle longueur. En maintenant cette option cochée, on se rapproche le mieux de la réalité.

Etape 3 : Le chiffre 30 a été indiqué pour la « Fréquence ». Avec ce chiffre la vitesse est ramenée à 1/3 de la vitesse normale. Vous constatez que pour la « Durée » le temps d’origine de clip est quasi trois fois plus long.

Cliquez sur « OK » pour confirmer et observez le résultat en cliquant sur la touche Play en dessous de la fenêtre du moniteur droit ou en appuyant sur la barre d’espace de votre clavier. Appuyez ou cliquez à nouveau pour arrêter la reproduction.

Avec le même effet « Vitesse » on peut inverser la vitesse d’un plan, c. à d. par ex. qu’un objet en mouvement allant de droite à gauche peut être retourné comme s’il avait été filmé de gauche à droite, avec « Vitesse Inverse »

« Fondu enchaîné » se trouve dans tous les logiciels de montage. Kekceqça ?

C’est un trucage permettant de substituer progressivement un plan à un autre, la disparition graduelle du premier engendrant la révélation graduelle du second. Cet artifice de montage permet principalement d’estomper la démarcation entre deux plans, d’adoucir le passage de l’un à l’autre, en induisant généralement au niveau du récit, un changement de lieu ou un saut dans le temps.

Un fondu enchaîné audio permet de mixer deux plages audio qui se suivent.

Comment faire avec Edius Neo 3 ?

Etape 1 : Nous allons placer un effet (Transition) entre deux clip vidéo sur la ligne de temps (time line), nous allons choisir un fondu. Pour cela, cliquez à côté du mot Chutier sur « Effet » et ensuite sur « Transition ». La liste de choix des transitions s’ouvre. Cliquez sur « 2D ». Dans la case à droite apparaissent différentes possibilités de choix, défilez vers le bas afin de choisir le fondu. Vous le trouverez sous le nom de « Fondu enchaîné »

Etape 2 : Cliquez avec la touche gauche de la souris sur l’icône de « Fondu enchaîné » et maintenez la touche de la souris enfoncée. Tirez (glissez) l’effet choisi vers la ligne de séparation à l’endroit où les deux clips sont accolés. Le symbole d’interdiction que le curseur suit se transforme en bande transparente. Relâchez la touche de la souris à l’endroit prévu. Une bande grise vient se placer légèrement à cheval sur les deux clips. Ceci est donc l’effet que vous avez choisi pour effectuer une transition entre deux clips.

Etape 3 : Placez maintenant le curseur de la ligne de temps un peu en avant de la bande grise. Cliquez ensuite sur la touche « Play » dans la fenêtre du moniteur droit ou sur la barre d’espacement du clavier. Les clips sont maintenant reproduits, y compris l’effet.

                                   0000000000000000000

La projection se poursuit avec : « A la découverte de Venise » 7’ de Dominique.

Deux couples se sont baladés, pendant 4 jours, dans cette ville mythique au gré des quartiers, il s’agit d’un film produit pour les amis de Dominique.

Entendu dans les rangs : De belles images avec un fil conducteur. Bien que le montage soit dynamique certains plans sont trop courts. La transition entre les morceaux de musique est faite en « cut »(c. à d. bout à bout), il serait souhaitable d’y intercaler un fondu audio. Les belles images du film ont bien plu à l’assemblée.

                                0000000000000000000000

Cette photo par Auteur inconnu est soumise à la licence CC BY-NC-ND

Vous vous égayez ensuite pendant la POZOBAR à l’appel de Rosine.                                                                                                                                      

                               00000000000000000000000

« Notre Dame à la rose » 13’ de André T.

L’auteur avoue l’emploi en entrée de plans venant d’Internet. Il fait remarquer que certains plans du guide avec ses explications ne sont pas excellents, et qu’il cherche une chute à son montage.

Vos avis et conseils : La bande son avec le guide est en effet à améliorer. Que faire ? Un micro-cravate HF serait la solution dans ce cas, car le guide donne des renseignements intéressants. Ou bien filmer à deux, l’un prend le son (audio), l’autre filme (vidéo). Dans le cas présent il est suggéré de mettre des inserts sur les plans moins bons. Concernant la chute, le conseil est de terminer sur le jardin.

Le film est considéré dans l’ensemble comme intéressant.

                                     0000000000000000000

André VD vous propose ensuite « Lier le RCCW se déchaîne » 7’.

Il s’agit de la promenade en barque sur la Nèthe, rivière qui arrose Lier, que le RCCW a fait lors de son excursion, arrosée, dans cette petite ville au passé médiéval et aux monuments coquets et bien entretenus.

Vous en dites : Les très bonnes images et la musique s’harmonisent parfaitement. L’humour d’André améliore encore la bonne ambiance reconnue sur les images. Dommage de l’effet de redondance, il ne faudrait pas dire ce que l’on voit.

L’auteur annonce la version définitive du film pour une prochaine séance.

                              0000000000000000000000000

La projection continue avec le film d’André T. « Un soir à Budapest ». 7’

La croisière sur le Danube, de Linz à Budapest et retour, que le réalisateur a effectuée avec ses amis, a été agrémentée par une soirée musicale à bord du bateau. Un quatuor de musique avec instruments locaux soutien des danses folkloriques.

Vos commentaires : Serait-il possible de mettre des images de Budapest en insert ? Les plans sont bien filmés et le son est excellent. Le montage est dynamique. L’idée de filmer les danseurs dans les miroirs du plafond est bien appréciée.

                              000000000000000000000000

Lydie et Jean terminent cette séance de projection par « Sur les pas de Valjean ». 9’

Des rivages de la Manche, avec le Nord de la France, jusqu’à la Belgique, cette vaste région de plaines et de champs de batailles ne s’offre pas d’emblée au visiteur. Un écrivain va en tirer une matière allégorique et poétique. Cet auteur c’est Victor Hugo qui fait du Nord le décor d’un ouvrage monumental, les Misérables, en racontant le cheminement de son héros, Jean Valjean.

Vos avis : Très bien la différence de vues selon les années. Bonnes images, avec des plans différents des endroits où passe le héros. Les plans de la bataille de Waterloo proviennent de la reconstitution qui s’est tenue l’année passée.

                                  00000000000000000000


Date de création : 11/11/2019 @ 16:06
Catégorie : A propos de nous... - Macaméscopes
Page lue 92 fois

Vous êtes ici :   Accueil » N°272 - Sept-Octobre 2019
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...

Préférences


Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
<O>


  Nombre de membres 22 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!

Lettre d'information

Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
Recopier le code :
48 Abonnés