En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
Texte à méditer :   La moisson vient plus du labour que du champ.   Ch. Cahier, 1856.
 
Vous êtes ici :   Accueil » Tournage Enfants
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...

Calendrier

Recherche

Recherche

A propos de nous...

Spécial !

Le 4 novembre 2014, 
notre Club a fêté
ses soixante ans. wink

27560.jpg

Formations

Visites

 834591 visiteurs

 23 visiteurs en ligne

Photos

Tournage Enfants

rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://www.royal-camera-club-wavre.be/data/fr-articles.xml

Tournage enfants

lange.jpg

Quelle meilleure raison d’acquérir un caméscope que l’arrivée d’un nouveau venu dans la famille ! De quoi constituer un trésor d’instants de vie et d’émotions. Mais même si l’on sait filmer, on ne pense pas toujours à temps à mettre en pratique « ces petits trucs qui n’ont l’air de rien », mais qui changent tout. L’enjeu est de taille, car ces images influeront, qu’on le veuille ou non, sur la coloration de ses précieux souvenirs d’enfance.

Par Gérard Galès
Caméra Vidéo & Multimédia – Mars 2005

Nos astuces pour réussir le film de leur vie

Saut.jpg

Repas : protégez l’optique

Bébé a trempé ses doigts dans sa panade et tient absolument à venir les poser sur l’objectif… Au cas où le bambin réitère souvent ce type de comportement, anticipez. Scotchez une plaque de verre (avec bords non saillants) contre le pare-soleil de votre objectif ou vissez un filtre UV de protection (qu’il n’y aura plus qu’à nettoyer après…) sur la lentille. En prime, vous obtiendrez peut-être des barbouillages amusants derrière lesquels s’affichera l’expression de bébé.

Repas.jpg

Jouez avec le miroir

Intégrez le reflet d’un miroir placé derrière l’enfant permet d’élargir l’espace et surtout de montrer « l’envers du décor ». On peut ainsi obtenir dans le même plan le visage de face de l’enfant et ce qu’il regarde. Cependant, prenez garde à vous positionner légèrement de côté afin de ne pas filmer votre propre reflet. Un bébé qui découvre pour la première fois son image dans le miroir peut aussi offrir des moments d’émotion inoubliables. Sans oublier les grimaces et les petites manières des 4/6 ans que l’on surprend à cabotiner devant la glace.

Montrez-vous…

C’est toujours le (la) même qui tourne et qui n’apparaît jamais ! Or, rien n’intéressera davantage le héros de ce film, dans quelques années, que ses activités passées avec ses parents et grands-parents… Alors ne monopolisez pas le caméscope ou usez de la télécommande pour figurer aussi devant l’objectif. Celui-ci captera vos relations, jeux, moments de tendresse avec l’enfant au fil de son évolution.

Et_vous.jpg

De même, ne négligez pas l’environnement. Lors de son arrivée, faites visiter la maison à bébé, caméra au poing. Substituez la vidéo à ses yeux et sa capacité de mémorisation encore en sommeil. Racontez-lui, combien sa venue vous change la vie. Vous verrez, pour lui ces quelques rushes n’auront pas de prix !

Évitez la buée sur l’objectif

L’humidité dans la salle de bain provoque de la buée sur la lentille frontale juste au moment magique du bain de bébé. Il existe plusieurs solutions de dépannage : coupez une pomme de terre crue en deux et frottez le verre de l’objectif (ou de préférence, le filtre UV de protection) avec la face tranchée. Filmez immédiatement.

Autre option : dans les magasins de sport (plongée…), vous trouvez des lingettes antibuée assez efficaces. Vous pouvez aussi vous fabriquer un chiffon antibuée à l’avance en trempant un petit bout de peau de chamois dans de l’eau contenant du liquide vaisselle. Laissez sécher puis frottez l’objectif avec la peau dès l’apparition de la buée.

Montrez à bébé un double

C’est une expérience amusante. Si votre caméscope possède un écran LCD orientable, filmez-le avec l’écran inversé tournée vers lui. Enregistrez ses réactions face à cet autre bébé étrange qui fait exactement les mêmes choses que lui. Mimiques intéressantes en perspective. Variante : filmez au préalable une séquence sur un de ses jeux préférés puis montrez-la lui sur écran, et filmez ses réactions en vous faisant oublier.

Profitez de la répétition

Émotions toujours renouvelées dans l’action pour les enfants et maîtrise du point de vue pour le cadreur. Voilà les conditions idéales que réunissent foires et parcs d’attraction ! Les activités de type autos tamponneuses et autres supports virevoltants procurent des sensations fortes et sans danger pour vos acteurs. Et vous n’aurez pas besoin de les prier pour recommencer une fois que vous aurez trouvé l’angle idéal. Offrez-vous aussi un petit tour dans le véhicule pour réaliser des images subjectives illustrant leur point de vue.

Piscine.jpg

Télécommandez !

Voilà un accessoire qui s’avère très pratique notamment avec les appareils à écran miniaturisés et que l’on peut placer dans des endroits inaccessibles pour le cadreur (parc, lit-cage, etc.). La télécommande permet de déclencher l’enregistrement à distance, mais aussi de zoomer ou de prendre des photos. Installez à l’avance le caméscope sur pied ou calez-le sur un meuble ou dans un coin en faisant semblant de l’oublier. L’enfant fera de même et vous n’aurez plus qu’à appuyer discrètement sur le bouton Record à chaque fois que quelque chose d’intéressant se produira. Avantage, vous pouvez intervenir dans l’activité pour maintenir le héros le plus possible face à la caméra.

Scénarisez

Bien sûr, on parvient spontanément à capter des actions rigolotes ou émouvantes. Mais très souvent, il faut réagir vite : tant pis pour la vaisselle oubliée sur la table, l’arrière-plan confus ou la tache sur la salopette. La solution : scénarisez un chouia. Ainsi avec un tout-petit, avant de sortir votre caméscope, cachez, dans un décor sympa, une surprise (babioles, un petit animal…). Bref de quoi susciter des réactions et des expressions. Pensez aussi à votre placement en tant que caméraman : veillez à ce que votre (vos) héros ne soi(en)t pas en contre-jour. Ménagez de l’espace pour pouvoir cadrer large en cas de mouvements. Imaginez un angle de prise de vues plus original que de coutume (contre-plongée, diagonale…). Préparez de la lumière. Résultat, au moment T, vous n’aurez qu’à cadrer dans des conditions parfaites. Ce réflexe d’organisateur consistant à aménager l’espace en prévoyant les contraintes de la prise de vues doit être systématique dans les « grandes occasions » : déballage de cadeaux au pied du sapin, jeux « encadrés » de la fête d’anniversaire, découverte d’œufs de Pâques dans le jardin…

Anniversaire.jpg

Mettez-vous à sa hauteur

A_hauteur.jpg

Pas toujours évident avec les tout-petits ! Lorsque vous ne pouvez poser votre caméscope sur un support à sa hauteur, il convient alors de prendre une position accroupie ou agenouillée, inconfortable certes et où il est plus difficile d’avoir une bonne stabilité, mais combien gratifiante pour bien saisir les mimiques et comportements. Aussi, pour les plus grands, des vues en contre-plongée peuvent être intéressantes. Évitez donc les séquences en plongée qui ont pour effet « d’écraser » le ou les héro(s). MW

2crasees.jpg


Date de création : 26/07/2019 @ 19:28
Catégorie : Formations - Tournage
Page lue 1084 fois


Réactions à cet article


Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Vous êtes ici :   Accueil » Tournage Enfants
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...

Préférences


Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
<O>


  Nombre de membres 22 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!

Lettre d'information

Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
Recopier le code :
48 Abonnés