En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
 
Texte à méditer :   L'amitié est comme une terre où l'on sème.   Diogène Laërce, Phil. III., X.
Vous êtes ici :   Accueil » Autres effets
 
 
 
    Imprimer la page...
    Imprimer la section...

Autres effets

Autres effets

L’arrêt sur image

Cet effet diffère des autres car il est utilisé en tant que durée plutôt que pour lier deux séquences. L’arrêt sur image est devenu l’effet de référence pour illustrer le plan subjectif du photographe qui prend une photo. Au cours de l’action, le spectateur voit un éclair blanc et entend le bruit de l’obturateur pendant que l’image se fige quelques instants.

Le montage

Aux Etats-Unis et UK, il désigne une courte séquence de plans, liés en général par des fondus enchaînés, pour illustrer le temps qui passe ou pour montrer une série de lieux. Le montage est un condensé de la narration plus qu’un effet de liaison. une forme de raccourci visuel qui utilise de rapides fondus enchaînés ou fondus au noir pour lier des idées entre elles. Le montage utilise souvent des images symboliques: des piles de pièces et billets qui s’ »accumulent, fondues avec des images de la bourse, pour monter l’essor financier d’un personnage.

Les effets de multi-images

Le multi-image n’est pas une transition, même s’il met en relation des images qui devraient faire l’objet de plans séparés. Très utilisée en Télévision durant les débats en montrant  simultanément les protagonistes. En sport, pour dynamiser des séquences.


Date de création : 08/11/2014 @ 14:42
Dernière modification : 08/11/2014 @ 17:10
Catégorie : Formations - Les transitions
Page lue 6890 fois


Réactions à cet article


Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !