En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
Texte à méditer :   Pour exécuter de grandes choses, il faut vivre comme si l'on ne devait jamais mourir.   Vauvenargues, 1746.
 
Vous êtes ici :   Accueil » Conservation et dégradation des supports d'enregistrement
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...

Calendrier

Recherche

Recherche

A propos de nous...

Spécial !

Le 4 novembre 2014, 
notre Club a fêté
ses soixante ans. wink

27560.jpg

Formations

Visites

 460331 visiteurs

 11 visiteurs en ligne

Photos

Conservation et dégradation des supports d'enregistrement

rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://www.royal-camera-club-wavre.be/data/fr-articles.xml

Dans cet article on parle beaucoup des bandes magnétiques et pour cause: ce type de support est aujourd'hui un des plus sensible. Par ailleurs, on aborde aussi les supports plus actuels tels que CD, DVD, Disques durs et clés USB. Une idée fausse: les supports tels que CD/DVD sont bien plus fragiles que ce que l'on pense!

Les facteurs de dégradation sont multiples: température et humidité, les déformations mécaniques (bande, boîtier), les poussières et salissures, le contact direct avec l'eau et les doigts (apport de matières grasses), les champs magnétique et enfin sur les K7 mini DV/HDV, l'absence de mouvement de la bande sur une longue durée (spire collée, pré/post écho sur les bandes audio).

Humidité et température

  • Oxydation des bandes à métal évaporé;
  • Hydrolyse des polymères : dégradation des polymères = perte de ses propriétés liantes;
  • Développement des moisissures;
  • La vitesse des dégradations (oxydation et hydrolyse) augmente avec la température.

Humidite_et_temperature.jpg

L'hydrolyse des supports

C'est l'encrassement rapide de la machine de lecture.

  • Support = polyester;
  • Ester + eau: CO2 + alcool;
  • Affaiblissement du support et pertes de niveau;
  • Processus réversible.

Température maximale

  • 120°C: point de Curie du dioxyde de chrome (CrO2);
  • 160°C: ramollissement de la base et du liant;
  • 290°C: la base et le liant se décolorent et deviennent cassants;
  • 540°C: carbonisation de la base et du liant, inflammation spontanée;
  • 590°C: point de Curie de l'oxyde de fer (Fe2O3);
  • 770°C: point de Curie des particules métalliques.

Poussières et salissures

  • Empêche le bon contact têtes/bandes: plus la densité d'enregistrement est grande, plus le support doit être propre;
  • Principales sources:
    - fumée de cigarette;
    - traces de doigts;
    - pollution.
  • Détérioration chimique par des polluants industriels.

Poussieres_et_salissures.jpg

Les champs magnétiques

  • Sensibilité: fonction de la coercivité de la bande;
  • Les supports les plus sensibles: enregistrement audio analogique;
  • Principales sources:
    - microphones dynamiques;
    - haut-parleurs;
    - casques d'écoute.
  • Garder ces sources à une distance minimum de 10 à 15 cm.

Coercitivité: évolution

  • 2 pouce: 20 kA/m (250 Oe);
  • 1 pouce: 50 kA/m (650 Oe);
  • D1: 70 kA/m (850 Oe);
  • Betacam: 120 kA/m

L'effacement complet d'une bande = 3 fois la coercitivité de la bande.

Coercitivité = de ce qui exerce une contrainte.

Conditions de conservation

  • Température et humidité contrôlées;
  • Ranger les supports verticalement dans leur bîte fermée;
  • Les bandes doivent être rembobinées;
  • La tension de la bande doit être correcte;
  • Idéalement, dérouler les bandes régulièrement ( tous les 2 à 5 ans);
  • Ne pas mettre du papier dans les boîtes (poussières abrasives, acidité).

Analogique / Numérique

  • Enregistrement analogique: lecture souvent possible mais avec dégradation;
  • Enregistrement numérique:
    - pas de dégradation du signal;
    - lecture possible tant que le taux d'erreurs ne dépasse pas la capacité de récupération des systèmes de correction.

CD/DVD: problèmes fréquents

  • Graveur fatigué: la perte de puissance du laser est déjà sensible après une centaine de gravures;
  • Taux d'erreurs élevé: vitesse de gravure excessive;
  • Oxydation de la couche réfléchissante;
  • Supports non fiables (fabricant peu connu).

CD/DVD: couche réfléchissante

CD-DVD_couche_reflechissante.jpg

CD / DVD: stabilité

CD-DVD_stabilite.jpg

CD / DVD: Précautions

  • Utiliser des supports vierges de fabricants connus;
  • Ne pas toucher la surface;
  • Gravure à vitesse raisonnable:
    - CD: 10 fois la vitesse nominale;
    - DVD: 4 X
  • Ne pas écrire (solvant!), pas d'étiquette sur le support. (Le papier est une source de poussière abrasive!).

CD / DVD: Conditions de stockage

  • Dans une boîte posée verticalement;
  • A l'abri de la lumière et des poussières;
  • Dans un endroit frais et sec;
  • Pas de papier dans la boîte;
  • Pas d'étiquette ni d'inscription sur la surface.

Disques durs

  • Fiabilité en baisse après 3 ou 4 ans;
  • Supporte mal les démarrages et arrêts répétés (pas adapté au stockage des archives);
  • Pannes fréquentes:
    - plateaux abîmés;
    - blocage palier fluide.
  • Nécessite une sauvegarde régulière;
  • Ne supporte pas les chocs (c'est d'ailleurs la façon de le détruire lorsque vous vous séparez de votre machine).

Lecture des supports

  • Mise à température des supports dans le local de numérisation;
  • Débobinage - rembobinage (décollement de la spire, élimination des tensions excessives);
  • Relire les bandes sur la machine qui les a enregistrées;
  • Nettoyer les têtes (alcool isopropylique).

Disque dur

  • Le disque devient lent: faire une sauvegarde rapidement;
  • Le disque contient des fichiers corrompus: récupération parfois possible avec un logiciel spécialisé (Spy Hunter par exemple...)
  • Le disque ne fonctionne plus: le confier à une société spécialisée.

Récupération des données

Exemple extrême de récupération:

  • Origine: navette Columbia détruite en 2003
  • 99% des données récupérées (société Ontrack Data Recovery)

Boite_noire_columbia.jpg

Toutes les données d'un disque peuvent toujours être récupérées à condition d'y mettre les moyens.

CD / DVD: Récupération des données

  • Essayer avec un autre lecteur ou graveur;
  • Avec Windows: si la table peut être lue, récupération partielle peut être possible;
  • Logiciel spécialisé: Badcopy ou alternative gratuite.

Attention: pas de système de correction en mode fichiers.

Cet article a été rédigé d'après les informations transmises de Michel Pirlot, professeur à la Haute Ecole Libre de Bruxelles.


Date de création : 12/07/2014 @ 15:42
Dernière modification : 07/11/2014 @ 11:01
Catégorie : Formations - Les supports d'enregistrement
Page lue 2302 fois


Réactions à cet article


Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Vous êtes ici :   Accueil » Conservation et dégradation des supports d'enregistrement
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...

Préférences


Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
<O>


  Nombre de membres 21 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!

Lettre d'information

Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
Recopier le code :
48 Abonnés