En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
 
Texte à méditer :   L'amitié est comme une terre où l'on sème.   Diogène Laërce, Phil. III., X.
Vous êtes ici :   Accueil » En répétant plusieurs fois un même mouvement au montage
 
 
 
    Imprimer la page...
    Imprimer la section...

En répétant plusieurs fois un même mouvement au montage

Lorsqu'elle est composée de plans assez longs, la répétition successive d'une partie de geste ou de déplacement (humain, animal, objet, véhicule ...) va produire un effet d'action qui se « bloque », comme s'il s'agissait d'une mécanique qui se coince, s'enraye. Cette technique de montage est aussi fréquemment employée dans le cinéma de fiction pour attirer l'œil et l'attention du spectateur sur l'action présentée (l'effet est identique à celui obtenu avec un ralenti).

Par contre, avec des plans répétitifs très courts, c'est au contraire un effet d'extrême rapidité du mouvement qui sera alors suggéré, à condition que la totalité du mouvement soit vue dans ce cas. Pour cela, alignez une série de séquences composées de plans répétitifs montrant chacune une partie chronologie de ce mouvement, jusqu'à son aboutissement. Le spectateur aura alors la sensation que la scène se déroule sous une lumière stroboscopique qui aurait visuellement décomposé ce mouvement.


Date de création : 02/02/2013 @ 10:22
Dernière modification : 02/02/2013 @ 10:26
Catégorie : Formations - Jouer avec le Temps
Page lue 9833 fois


Réactions à cet article


Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !