En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
 
Texte à méditer :   Ce n'est pas la force, mais la persévérance, qui fait les grandes oeuvres.   Samuel Johnson, Rasselas [1759]
Vous êtes ici :   Accueil » En ralentissant la vitesse de lecture
 
 
 
    Imprimer la page...
    Imprimer la section...

En ralentissant la vitesse de lecture

Le ralenti est un procédé ultra classique dans la production audiovisuelle. Il sert essentiellement à «poser la loupe » sur une certaine action, de façon à attirer l'attention du spectateur, sans pour autant recourir à un zooming ou un recadrage. On l'exploite couramment en fiction: on connaît tous ce type de séquence des retrouvailles de deux personnes courant au ralenti l'une vers l'autre. Mais on le trouve aussi en reportage avec notamment la répétition d'un exploit sportif.

Le ralentissement du temps de la narration (en jouant sur la vitesse de lecture) permet, la plupart du temps, de freiner l'action filmée afin d'en faciliter la visualisation. Cependant, vous pouvez aussi induire une « vraie» sensation de ralentissement temporel pour signifier l'impossibilité d'un personnage à atteindre son but. Par exemple, en montrant à vitesse lente ses gestes ou ses déplacements et en alternant ces plans avec d'autres, à vitesse normale, de son objectif s'éloignant (un humain, un animal, un véhicule ...). Comme c'est le cas pour beaucoup d'effets, notez que réaliser un ralenti directement au tournage (et non au montage) n'apporte rien de plus au plan esthétique.


Date de création : 02/02/2013 @ 09:51
Dernière modification : 02/02/2013 @ 10:25
Catégorie : Formations - Jouer avec le Temps
Page lue 7423 fois


Réactions à cet article


Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !